La lecture dansée de L’OEIL DU LOUP

Dans une forme dépouillée, entre théâtre et danse, accompagné d’un musicien et d’un danseur, le chorégraphe, danseur et comédien propose de faire entendre, dans des lieux apparemment loin de toute démarche artistique, des mots, un texte. Sans projecteur ni scène en bois, aller à la rencontre du monde.
Sur scène ou dans des lieux insolites, évoquer la question des migrations, et du déracinement à travers un spectacle nomade.

Lecture dansée au collège Prévert à Masnières

Cette adaptation poétique du roman éponyme de Daniel Pennac met en scène deux parcours de vie, deux trajets en miroir – ceux d’un vieux loup d’Alaska et d’un jeune garçon venu d’Afrique – qui trouvent à se dire, enfin, dans l’œil de l’autre. Tour à tour narrateur et personnage, Farid Ounchiouene observe, danse, raconte, scande. La musique, création originale, se déplace d’un espace à un autre, urbaine et sauvage.

L’idée de cette forme «tout terrain» est de faire surgir cette histoire non seulement sur les scènes de théâtre mais aussi dans des lieux autres que les lieux de diffusion classiques et de l’adapter à la géographie du lieu.
Coproduction : Cie Farid’O | Coproduction : la Drac Hauts de France