La compagnie Hautblique en résidence : « La petite histoire » démarre au collège Cobergher de Bergues ! (1)

Au collège Cobergher de Bergues, c’est la compagnie Hautblique que nous retrouvons ! Les élèves de 5e participent à la création de la pièce d’Eugène Durif.

En classe, la semaine passée, ils ont (re)découvert l’histoire de « Roméo et Juliette », puis ils ont écrit des phrases sur la Liberté.

Pour beaucoup, « La Liberté, c’est de pouvoir faire ce que l’on veut ». Et pour Morgane, « La Liberté, c’est de pouvoir manger quand je veux ». Ils ont ensuite cherché des exemples guidés : « Je ne veux plus qu’on m’interdise… », « Je ne veux pas qu’on me dise… ».

A l’issue, ce sont des rumeurs qu’ils ont inventées, qu’ils ont fait circuler !

Alors lundi, quand la compagnie Hautblique est arrivée, les élèves étaient impatients de commencer ! Ils ont d’abord découvert la pièce « La Petite histoire », lue par Florence Bisiaux (metteuse en scène) et Séverine (comédienne), qui raconte l’après. « L’après quoi ? », me direz-vous ! Et bien… L’histoire, après la mort des amants, quand les fantômes de leurs parents errent sur scène.

Certains élèves ont osé jouer le texte avant que tous ne reviennent sur leurs phrases et leurs rumeurs.

Les prochaines séances entreront dans le vif du sujet, dans le jeu lui-même, et promettent déjà d’être riches en émotions

Petite histoire (La)
crédits photo: Cie Hautblique